no ad
no image

Kinshasa-Limete : Formation des femmes maraichères de la COPEMECO sur les nouvelles techniques en maraichage

Dans le cadre du projet : Initiative d’inclusion sociale « appui financier  de la BRACONGO aux femmes maraichères de la COPEMECO », une formation a été  destinée aux femmes maraichères de la COPEMECO en date du 19/09/2022 dans la salle PACOM/MEDIASPAUL sur la 10e Rue Limete Industriel, n°18 de 09h à 15h qui a portée sur les nouvelles techniques en maraichage. Cette formation a été animée par l’Expert, SONGWA DIYABANZA Christian, 2e lauréat Prix Bière Castel, édition 2020.
 
Il sied de noter que, La production maraîchère dans des petits périmètres (0,5-1 ha) est facteur d’inclusion socio-économique des femmes paysannes (mamans maraichères). Cette activité agricole est un facteur de création d’emplois et de richesses visant la réduction de la pauvreté en milieux tant rural qu’urbain. Il demeure constant qu’en Afrique en général et en République démocratique du
Congo (RDC) en particulier, nombreuses sont les femmes (mères) qui surviennent totalement aux besoins de leurs ménages en recourant à l’exercice de l’agriculture en milieu urbain : la culture maraîchère est en effet rentable pour les petits agriculteurs et contribue à la lutte contre la malnutrition.
 
BRACONGO SA, dans le cadre de sa politique de Responsabilité Sociétale axée sur l’appui aux communautés locales en phase avec l’inclusion sociale et conformément à ses directives budgétaires 2022, décide d’apporter, à travers la structure d’encadrement qui est la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises Congolaises, COPEMECO en sigle, un soutien financier aux femmes maraichères de ville de Kinshasa. Ainsi, par un apport en numéraire à doter la COPEMECO. BRACONGO voudrait formaliser cet engagement de soutenir les femmes maraichères dans le but de les renforcer dans l’exercice de leurs activités agricoles visant le bien-être collectif.
 
Ralph AZARI/COPEMECO