no ad
no image

Projet « Appui à la mise en place et opérationnalisation de l’Agence de Développement du Numérique (ADN)

AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
(SERVICE DES CONSULTANTS)
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO  
Projet « Appui à la mise en place et opérationnalisation de l’Agence de Développement du Numérique (ADN), l’élaboration d’un Plan Directeur de développement des Infrastructures larges et les études de faisabilité complètes du Projet de la dorsale à fibre optique d’Afrique centrale (CAB), composante RDC ».
Secteur
:
Technologies de l’Information et de la Communication (TIC)
Reference de l’Accord de Financement
:
5150155003601
Numéro Identification Du Projet
:
P-CD-GB0-003
Référence de l’AMI
:
N° 001/ADN-RDC/2023/UCP
 
2.    Les services prévus visent, notamment à intégrer, dans un cadre de gouvernance approprié, la nouvelle Agence pour le Développement du Numérique qui vient d’être créée par Ordonnance Présidentielle dont l’une des principales missions est de participer à la conception et à la planification des programmes et projets nationaux dans les domaines de communications électroniques et de l’économie numérique y compris le déploiement des infrastructures de l’information et de la généralisation de l’usage du numérique en RDC. L’opérationnalisation de l’ADN devrait contribuer au déploiement des infrastructures haut et très haut débit à l’horizon 2030.
 
Il s’agit aussi principalement de mettre au point un véritable plan d’aménagement numérique du territoire congolais afin de réaliser des infrastructures haut et très haut débit de qualité au profit du gouvernement, des individus et des entreprises tout en améliorant la connectivité internationale du pays. Sur la base de ce plan, il est prévu d’élaborer les études de faisabilité complètes des liaisons prioritaires constituant la composante nationale du projet régional CAB.
 
3.    Les tâches confiées à cette mission comprennent, entre autres, ce qui suit :
ü Fournir aux Autorités congolaises, à travers l’opérationnalisation de l’Agence pour le Développement du Numérique (ADN), le mécanisme de suivi et évaluation de tous les projets visant la généralisation et la couverture totale du territoire national en termes d’infrastructure large bande.
ü Elaborer le Vade-mecum des bonnes pratiques et de la méthodologie pour la transformation digitale des entreprises du portefeuille de l’Etat, des services publics du niveau national et des provinces ;
ü Développer une cartographie des services publics et de leurs procédures ;
ü Apporter un appui décisif à la mise en place d’un outil d’aide à la décision (Plan Directeur) qui donnera une vue panoramique des actions à prendre par tous les acteurs concernés afin d’aboutir à l’aménagement numérique du territoire congolais à l’horizon 2030 ;
ü Mettre au point une base de données géoréférencée (cadastre des infrastructures large bande) qui permettra de classifier le territoire national suivant les trois zones suivantes en fonction de leur rentabilité : (i) rentable(?) ; (ii) moyennement rentable (?) ; et non rentable (?) ;
ü Tirer avantage des différents projets d’énergie et de transport (chemin de fer, en particulier) comportant des câbles à fibre optique et qui pourraient être mis à profit dans le cadre de la connectivité nationale et internationale de la RDC ;
ü Elaborer, dans le cadre du Projet de 145 territoires du Gouvernement, un business model et des spécifications techniques pour un appel d’offres pour un 1er projet d’extension des infrastructures large bande ;
ü Elaborer les études de faisabilité complètes des liaisons prioritaires au niveau national et aux fins des liaisons transfrontalières ;
ü Evaluer d’une manière exhaustive les différentes sources de financement possibles en fonction des trois catégories susmentionnées et avec un dosage adéquat entre les ressources du public (émanant principalement du fonds d’accès universel) et du privé à travers des montages PPP, de recours à des prêts, de garanties, etc. ; et
ü Mettre en place un écosystème favorable au développement progressif du haut et très haut débit en RDC.
 
4.    L’Unité de Coordination du Projet « (UCP) » invite les Consultants à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés doivent produire les informations sur leur capacité et expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations susmentionnées (Documentations, références des prestations similaires, expériences dans les missions comparables, etc.). L’intérêt manifesté par un cabinet n’implique aucune obligation de la part du donataire de le retenir sur la liste restreinte.
 
5.    Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes à la « Politique de passation des marchés pour les opérations   financées par le groupe de la Banque Africaine de Développement, édition d’octobre 2015 » qui sont disponibles sur le site web à l’adresse : http://www.afdb.org
 
6.    Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l'adresse mentionnée ci-dessous aux heures d’ouverture de bureaux suivantes : 09h00 -16h00, heure de Kinshasa.
 
7.    Les expressions d’intérêt doivent être déposées à l’adresse physique mentionnée ci-dessous ou envoyées par mail à l’adresse électronique mentionnées ci-dessous au plus tard le 04 août 2023 à 16h00, heure de Kinshasa et porter expressément la mention :
« Appui à la mise en place et l’opérationnalisation de l’Agence de Développement du Numérique (ADN), élaboration d’un Plan Directeur de développement des Infrastructures larges et études de faisabilité complètes du Projet de la dorsale à fibre optique d’Afrique centrale (CAB), composante RDC »
A l’attention de :
 
Monsieur Raymond KABONGO,
Expert principal de l’Unité de Coordination du Projet d’Appui à la mise en place et opérationnalisation de l’Agence de Développement du Numérique (ADN), l’élaboration d’un Plan Directeur de développement des Infrastructures larges et les études de faisabilité complètes du Projet de la dorsale à fibre optique d’Afrique centrale (CAB), composante RDC
Sis 90 A, Boulevard du 30 juin, 4ème Etage, Immeuble PARADISO, Kinshasa/GOMBE, RDC.
Téléphone +243 822 715 817 / +243 820 004 488